Si ce message ne s'affiche pas correctement, consultez la version en ligne
Lettre d'information du 30 avril 2020

Lettre Electronique de Temps Libre d'avril 2020

Depuis le confinement, l’association Temps Libre tourne à très bas régime mais elle n’est pas à l’arrêt.

Vous trouverez dans cette lettre électronique quelques exemples montrant comment se démènent les personnes de Temps Libre.

Le déconfinement devrait avoir lieu dans quelques semaines. Nous espérons pouvoir reprendre une partie de nos activités. Mais pour certaines ce ne sera pas possible afin de respecter les consignes du gouvernement et de lutter contre ce virus. Nous allons vous faire plusieurs propositions en début de mois de mai.

Actualités

Evasion artistique

Le cours d'arts plastiques s'est adapté au confinement en proposant différents sujet de dessin. 1 à 2 fois par semaine, Sabine envoi une activité avec un modèle et des consignes. Au début, la question s'est posée : est-ce que les enfants vont les faire ?

Il a fallu peu de temps pour comprendre que oui les enfants allaient faire les activités. Et pas de façon désinvolte, non, les enfants ont pleinement investis ces temps d'expression.

Car oui, les arts plastiques c'est de l'expression et en cette période, nous en avons besoin.Il n'y a qu'à voir les explosions de couleur sur chaque dessin. Les parent ont par ailleurs bien aidé en correspondant régulièrement avec Sabine.

Elle a reçu les oeuvres au fur et à mesure (plus d'une soixantaine déjà). A chaque fois, fidèle à sa relation, elle a pris le temps de valoriser chaque enfant pour chaque oeuvre.

Rien ne stoppe le Jardin

Début mars, l'équipe de l'Ortalet se lance dans l'opération annuelle "les semis"... Ils en réalisent des centaines pensant les vendre au profit du jardin comme chaque année.

Le confinement fait voler ce plan en éclat. La journée où les ventes ont lieu est annulée. Pourtant ils continuent pendant ces semaines à prendre soin des semis, les repiquant, les arrosant etc.

Peine perdue ? Que neni...

Temps Libre adresse à la préfecture une demande relayée par la mairie pour avoir l’autorisation d’organiser cette vente.
Notre requête est accordée sous conditions d'une organisation précise pour assurer la sécurité de tous.

Il faut faire vite car les plants ne vont pas tenir des semaines encore. Un courriel est envoyé, une publication mise sur facebook. Les gens doivent contacter Claude, pour faire leur commande à l'avance. Chaque personne aura un rendez-vous pour retirer les plants. Des consignes sont communiquées (masque, gants, appoint pour la monnaie...). François prépare un circuit pour que les personnes ne se croisent pas. Carole vient aider à préparer la quarantaine de commandes...

Le samedi 25 avril, l'équipe de bénévoles a réussi le tour de force d'accueillir plus de 40 personnes dans la journée en toute sécurité et écouler ainsi près de 650 plants.

Dansez messieurs dames

Dans notre dernière lettre électronique nous vous disions :
« De la contrainte naît la créativité »


C’est peu de le dire. En effet même les personnes les moins portées sur la chose s’y sont mises. Nous parlons des nouvelles technologies bien sûr …vous l’aviez compris.


Thérèse prépare et envoie ses cours de Pilâtes par le biais d’Internet à ses adhérentes qui sont ravies de pouvoir continuer à se maintenir en forme. Pour la danse, elle enregistre des vidéos qu’elle adresse à ses élèves danseurs enchantés d’esquisser des pas de danses dans leur salon. Corinne, quant à elle, fait ses cours de stretching en direct via l’application Zoom une heure par semaine. Couplé avec un peu de relaxation cela permet à chacune des participantes un peu de bien-être.
Bienvenue dans le monde cruel du numérique ! et un grand merci à nos « jeunes converties ».

Le Clas pendant le confinement

Avec le confinement, nous aurions pu croire, que tout allait s’arrêter et que nous allions «perdre» le contact avec les familles ! Et bien, pas du tout!

Après quelques jours d’adaptation, à cet enfermement... en télé travail ou non, nous nous sommes réinventés et avons fonctionné autrement.

Tout d’abord en maintenant le lien, via les réseaux sociaux: toutes les familles ont été contactées, pour les informer que nous étions toujours présents à leur côté, et qu’elles pouvaient nous joindre.

Evidemment, nous ne pouvons pas dire que 100 % des familles ont donné suite mais dans l’ensemble, nous sommes satisfaits. Une partie des familles ou jeunes appellent régulièrement pour se faire aider.

Ceux qui se «débrouillent en famille» nous l’ont fait savoir, également. Nous avons mis en place des horaires d’accompagnement, afin que les jeunes puissent s’organiser pour retourner leur travail, ou demander de l’aide. Du matériel informatique a été prêté. Pour les plus jeunes nous nous sommes organisés avec les enseignants, pour que les familles les plus démunies puissent avoir accès au travail distribué pour chaque niveau. Deux de nos bénévoles sont toujours très actifs, l’un d’entre eux apporte plusieurs fois par semaine à domicile les devoirs pour les enfants, et récupère ce qui a été fait, pour le transmettre aux enseignantes.

Bien sûr tout en respectant les consignes de sécurité ! Masques, gants, il passe même les copies au four, pour encore plus de sécurité. Grâce aux idées, et réseau de chacun, nous avons pu donner un lien pour un portail de ressources « spécial collégiens ».

Plus autonomes, ils peuvent y accéder pour travailler mais aussi se divertir (livres audio, BD), et même s’informer (actualités adaptées à leur tranche d’âge). Il est encore trop tôt pour s’organiser pour après le déconfinement, nous commençons à y penser... car nous avons hâte de retrouver tout le monde. Mais il faut attendre encore les nouvelles directives gouvernementales, alors nous restons positifs et toujours à l’écoute des familles.

En ce moment...

Mais que fait le Ram en période de confinement ?

Bien qu'en télé travail, l'animatrice du RAM s'est organisée pour continuer à mener à bien ses différentes missions. En effet sur notre territoire de nombreux parents travaillent dans des métiers "essentiels" et ont besoin d'avoir un mode d'accueil pour leurs jeunes enfants. Afin que cela soit possible de nombreuses assistantes maternelles ont continué à travailler. Au vu de la situation exceptionnelle, le Ram a souhaité les accompagner elles et les parents employeurs pour les aider à s'adapter au mieux en fonction du contexte.


En parallèle, le Ram a également travaillé à la répartition des enfants sur les crèches pour la rentrée de septembre 2020. Cela a été fait conjointement avec la directrice du Syndicat Mixte Leins Gardonennque et les Eaje du territoire. Cela doit permettre aux parents de s’organiser au plus tôt et que l’ensemble des délais prévus soit respectés.


Pour finir, l'animatrice a fait tout au long de ce mois, ce qui est au cœur de sa mission, continuer à se montrer disponible et être en relation avec les parents, les professionnels et tous les acteurs de la petite enfance et cela afin de préserver ce qui nous est le plus cher, le lien social sur notre territoire.

Terre De Loisirs en vue

Quel étrange période pour l’accueil de loisirs ! Nous qui avions pour habitude de travailler au son et à la cadence des bruits de la vie des enfants, quel calme !

Le temps nous semblerait suspendu depuis le 17 mars. L’état d’urgence sanitaire nous oblige à adopter un rythme tout à fait différent.


Pourrait-on entendre ce silence comme l’opportunité de réapprendre à prendre notre temps ? Après avoir mis notre équipe à l’abri, nous avons eu un objectif commun. Durant ces dernières semaines nous fîmes face à un nouveau défi : garder avec les enfants et les familles le lien coconstruit malgré ce quotidien chamboulé. Ainsi, c’est au travers de nos réseaux sociaux que nous avons pu maintenir cette attache essentielle à notre métier, grâce à la créativité et le dynamisme de toute notre équipe.


Nous partageons l’idée que l’avenir n’est pas seulement fait de ce qui va nous arriver, il est surtout ce que nous allons en faire. Alors, malgré l’incertitude latente de ces jours, nous y portons notre regard. C’est pourquoi nous mettons toute l’énergie nécessaire à préparer nos retrouvailles, d’abord pour les mercredis, ensuite pour les vacances d’été. Nous restons pleins d’entrain, d’envies et d’idées pour faire par notre accueil animé de l’Alsh Terre de Loisirs un possible espace de résilience.

Pour conclure nous avons le plaisir de vous faire une annonce : cet été le thème choisi sera « Contes, mythes et légendes ». C’est une promesse d’évasion sans pollution faite aux enfants !

Actualités

Vacances Ete 2020
du lundi 6 juil au lundi 31 août 2020 • 7h à 18h30
• Pole Enfance Jeunesse
Organisateur : Temps Libre

A partir du lundi 25 mai débuteront les inscriptions estivales du centre de loisirs. Vous trouverez toutes les informations sur notre site www.temps-libre.org

Nous sommes en attente de consignes plus précises du ministère concernant l'ouverture de l'Alsh. Nous espérons que d'ici le 25 mai, les autorités auront pu organiser le déconfinement.

Nous souhaitons nous y préparer comme si...

L'équipe a déjà bien entamé la préparation.

Donc, Les inscriptions et les réservations se font directement sur notre portail famille ;  

- Si votre enfant fait sa 1ère rentrée scolaire en septembre, sachez que vous pouvez l'inscrire dés cet été, il est considéré comme "scolarisé".

Pour information,

le Secrétariat de l’Alsh est ouvert du lundi au mercredi de 8h30 à 12h30, et le mercredi de 14h à 18h

Tél : 04 66 74 01 39. (Le secrétariat sera fermé du 3 Aout au 14 Aout Inclus)




Association TEMPS LIBRE

2 avenue de la gare
30190 - St Geniès de Malgoirès
Tel: 04 66 63 14 36
Courriel : secretariat@temps-libre.org

 

Si vous ne souhaitez plus recevoir notre lettre d'information , cliquez ici